Date Limite de Consommation (DLC) ou Date Limite D'utilisation Optimale (DLUO), à ne pas confondre !

Les dates de péremptions sont également responsable du gaspillage alimentaire et sont souvent mal comprises ! En effet, de nombreux produits peuvent être consommés sans risque après la date annoncée... Il suffit de connaître quelques astuces très simples !

La Date Limite D’utilisation Optimale (DLUO) est aussi appelée DLUO, signifie que les produits dont la date de durabilité minimale est dépassé peuvent être consommés si leur emballage n'a pas été altéré, contrairement à la date limite de consommation qui est impérative !

À noter : certains produits ne comportent pas de DLC ou de DLUO. C’est le cas des aliments de boulangerie par exemple, des fruits et légumes, des confiseries ou encore des boissons alcoolisées et du vinaigre.

Ton produit indique une Date Limite D'utilisation Optimale ?

Il peut encore être consommé sans risque pour la santé, il est seulement susceptible d’avoir perdu une de ses qualités, comme son arôme ou sa texture croustillante par exemple.

C’est le cas par exemple du café, bu après un certain délai il perd légèrement en saveur. Si vous récupérez un panier de viennoiseries et de pâtisseries un peu sèches, elles auront seulement perdu leurs qualités gustatives, mais pourront encore être mangées au petit-déjeuner !

Cette fameuse DLUO est indiquée par la mention « À consommer de préférence avant le » complétée par une indication sur le jour, le mois ou l’année :

  • Si la DLUO indique le jour, le mois et l’année de limite de consommation. Par exemple : si tu lis « À consommer de préférence avant le : 15/05/2021 », il est conseillé de manger votre produit avant le 15 mars 2021, soit 3 mois après la date indiquée.
  • Si la DLUO indique le mois et l’année limite de consommation, le produit peut être consommé jusque 18 mois après la date. Par exemple : si tu lis « À consommer de préférence avant le : 05/2021 », il vaut mieux manger votre produit avant novembre 2022, soit 18 mois après la date indiquée.
  • Si la DLUO indique seulement l’année de consommation, alors le produit est encore bon plus de 18 mois après la date indiquée ! Par exemple : si tu lis « À consommer de préférence avant le : 2021 », vous pouvez manger sereinement votre produit en 2023 !

Peux-tu consommer un produit dont la date limite de consommation (DLC) est dépassée ?

Contrairement à la DDM, la DLC indique une date limite impérative. Il est important de ne pas consommer un produit dont cette date est dépassée, puisqu’il peut alors représenter un risque pour la santé !

Ces dates de consommation concernent le plus souvent les aliments que l’on conserve dans un réfrigérateur comme la charcuterie, le fromage, la viande fraîche, le poisson ou les plats déjà cuisinés. 

Pour différencier la DLC de la DLUO, on retrouve la mention apposée « À consommer jusqu’au… » , suivie de la date exacte de consommation. 

Attention : Un aliment dont la date limite de consommation est proche, atteinte ou encore dépassée ne doit jamais être congelé. 

Que peux-tu manger après la date de péremption ?

 

Si certains produits peuvent être consommés même après leur date de péremption, tout dépend de la manière dont ils ont été conservés. Notre premier conseil est de faire confiance à tes sens ! Regarde l’aspect du produit, sens-le, goûte-le et si tu as le moindre doute : ne le consomme pas. 

  • Pour les emballages ouverts : Attention aux emballages déjà ouverts dont la date indiquée perd de son utilité. La mayonnaise par exemple indique « à consommer de préférence avant le », mais cette mention est à prendre en compte seulement si le pot n’a pas été ouvert.
  • Les produits secs : Les gâteaux et autres peuvent être mangés après la date indiquée, même si leur emballage a été ouvert. 
  • Les conserves : Tu as un doute sur la consommation d’une conserve ? L’aspect extérieur de la boîte métallique doit être pris en compte. Est-ce qu’elle est déformée ou présente des traces de rouille ? Si elle est bombée, il vaut mieux éviter de la consommer.

La plupart du temps, les boissons, les produits surgelés et les produits d’épicerie peuvent être consommés après leur date.