Un commerçant peut-il me donner un produit dont la date de péremption est dépassée ?

Un commerçant ne vous vendra jamais un produit impropre à la consommation !

Il faut bien distinguer la DLC (date limite de consommation) de la DLUO (date limite d'utilisation optimale).

La date limite de consommation (DLC)

La DLC est la date après laquelle la consommation du produit concerné devient dangereuse pour la santé.
Elle est indiquée sur les produits alimentaires périssables et emballés : viandes déjà découpées, yaourts...
Cette date est laissée à l'appréciation du fabricant, sauf pour quelques produits pour lesquels la réglementation sanitaire s'impose. Une DLC est indiquée par la mention : « À consommer jusqu'au... » suivie de l'indication du jour, du mois et éventuellement de l'année.

Un commerçant ne pourra jamais vous vendre un produit dont la DLC est dépassée.


La date de durabilité minimale (DLUO)

A l'inverse, la DLUO n'est qu'une date indicative de consommation optimale. Lorsque cette date est dépassée les produits restent parfaitement consommables. 

Tu pourras donc parfois recevoir des produits dont la DLUO est légèrement dépassée. Ce n'est en aucun cas gage de mauvaise qualité ! Cela ne concerne en général que des produits qui se conservent longtemps (produits d'épiceries, céréales... ) 🌱